Patrimoine local

Vallée du Schacheneck et la Chapelle Saint Fridolin

C’est une pittoresque petite vallée vosgienne resserrée entre des monts arrondis et boisés sur lesquels sont perchés les villages de Hellert, Haselbourg et Garrebourg. La vallée est de tous temps fréquentée par des amis de la nature appréciant la beauté et le calme de ce lieu solitaire. Deux vallées partent de la chapelle, celle du « Grand Geigenmacher » vers Hellert et celle du « Petit Geigenmacher » vers Haselbourg.

 

 

Ces noms rappellent le temps où des fabricants de violons logeaient dans ces vallons, y trouvant le bois pour la confection des instruments.

A voir :

  • La chapelle Saint Fridolin classée monument historique en 1898 et son baptistère du Xème siècle qui est le plus ancien vestige du christianisme dans toute la région.
  • La source en contre-bas de la chapelle (15m) possédant, paraît-il, des propriétés médicinales. Elle soignerait les maladies d’enfants, les maux de gorge, des yeux, de la peau et la gale.
  • Le site de l’ancien village de Fischbach détruit vers 1633 lors de la guerre de 30 ans, dont la chapelle était vraisemblablement l’église.
  • Le ruisseau du Fischbach ou Anderlauerbach. Ce deuxième nom provient du fait que Fischbach et Haselbourg étaient la propriété de l’Abbaye d’Andlau.
Accès en voiture

Le site n’est pas dans le village de Haselbourg. La route qui remonte de Lutzelbourg à Dabo le long de la rivière la Zorn, arrive au hameau de Sparsbrod. A la sortie de ce village, une bifurcation s’ouvre sur la montée vers Haselbourg et la vallée du Schacheneck. Un panneau indique  » Le Schacheneck « . C’est cette petite route forestière qui mène sur le site. Vous avez 2 km à parcourir avant de voir la chapelle sur votre droite.

Pour les promeneurs, consultez la carte des sentiers. Plusieurs chemins sont possibles pour y parvenir. Vous arriverez sur le site par les hauteurs.

Le rocher du Coucou

Plutôt de forme caractéristique, le rocher est situé en contre-bas des versants du village à 500m du restaurant  » Schreiber « . Il n’est accessible qu’à pied par un circuit partant du Fort Romain ou du restaurant (consultez la carte des sentiers). Ce site était toujours apprécié par les enfants et les amoureux de la nature et a été réhabilité par un groupe de bénévoles en 2003. Les anciens du village parlent d’un vieux souterrain contenant des trésors, dont l’entrée principale se situerait près du rocher, mais personne n’en a jamais trouvé l’accès. Peut-être aurez-vous de la chance ?

La statue de Sainte Marie

Elle est visible de la départementale D98 qui monte vers Haselbourg. La statue de Sainte Marie de Lourdes avait été mise en place en 1956 dans une cavité naturelle mais lors de l’élargissement de la route en 1966, elle fut déplacée dans une cavité taillée. En 2003, M BOUR Jacky, qui s’occupe bénévolement de l’entretien du site, installe une statue de Sainte Bernadette pour compléter cette grotte.

Pour les marcheurs, il y a des promenades possibles qui mènent directement sur les rochers surplombant la grotte (consultez la carte des sentiers).

Fort Romain et la statue du Christ Roi

Haselbourg doit sa forme circulaire au fait que le village fut un oppidum romain. Les maisons s’alignent le long d’une route en boucle, formant au milieu un promontoire plus élevé vers le nord. C’est ce remblai de terre qu’on appelle rempart des romains ou  » Römerschanze « . Sur cette butte, classée monument historique en 1930, l’Abbé MULLER fit installer une statue en 1932. Elle représente le Christ Roi et a été coulée sur place autour d’une armature de fer par M.WIPPLINGER Aloyse, artiste tailleur sur pierre. La statue mesure 5,5 m ( 12,10 m avec le socle). D’autres statues viendront s’y ajouter : Saint Joseph et l’enfant Jésus (1935) et la Vierge à l’enfant (1938). La statue de Saint François d’Assise sur le flan de la butte a été mise en place en 1930, également par l’Abbé MULLER, avant celle du Christ Roi.

Il est possible de monter sur le promontoire à pied. La vue y est remarquable.

La pierre Saint Martin

pierre_saint_martin.jpgDans la forêt du Kempel, au lieu-dit  » Gedeckter Markstein  » se trouve une borne forestière qui date du milieu du XVIII ème siècle. La pierre Saint Martin est dressée à 490 m d’altitude. C’est un ensemble de trois blocs de rochers réputés localement pour être les restes d’une table géante ou d’une sépulture mégalithique. Elle est aujourd’hui la limite des communes de Dabo, Haselbourg et Haegen (67). Avant la Révolution, elle était la limite de l’Abbaye de Marmoutier. Elle porte deux dates, 1750 et 1828 (abornement de la forêt de Lamarck), un numéro 223 (abornement de la forêt de Haselbourg), l’inscription  » Martin Stein  » et les armoiries de l’abbaye de Marmoutier (Saint Martin est le patron Marmoutier).

En voiture, on peut arriver tout près de la pierre. Il vous restera 5 minutes de marche. Sur la départementale 98, entre Hellert et La Hoube, tournez sur une route à gauche en venant de Haselbourg. Stationnez et suivez les indications sur le terrain.

Les maisons troglodytes

maison_troglodyte.jpg

Deux maisonnettes logées sous les rochers nous rappellent que l’habitat troglodyte était courant jusqu’au XIXème siècle. Elles étaient habitées l’une par un couple, le  » Felsenmartin  » et sa femme la  » Felsekath « , l’autre par un ermite  » Himbeer  » ou  » Waldbruder  » jusqu’en 1902. Les maisons ont été restaurées en 1993 et 1995 et se situent sur le banc de la commune de Hellert. Le site est également un magnifique point de vue sur Dabo, Schaeferhoff et Hommert.

Église et point du vue du cimetière de Haselbourg

L’église paroissiale Saint-Louis a été construite en 1850 à l’instigation de l’Abbé Dillenschneider (architecte : Pelissier, entrepreneur : Kund). De très anciennes pierres tombales sont alignées le long du mur de l’église, côté cimetière. La plus ancienne date de 1755. La grotte de Lourdes à l’arrière de l’église a été bénite en 1924, la même année que les 3 cloches de l’église. De part et d’autre de la porte de la sacristie, dans les murs, des fragments d’une statue représentent les jambes de Mercure. Ces décors datent certainement du Haut-Empire.

Il est possible de descendre en contre-bas du cimetière de Haselbourg pour y apprécier une vue magnifique. Situé sur un plateau presque circulaire, tombant à pic de tous côtés, le village domine les paysages montagneux des alentours et offre un panorama sur la vallée. Le visiteur jouit d’une très belle vue sur le rocher de Dabo, sur Schaeferhoff et même sur le Donon.


Widget not in any sidebars

Calendar does not exist.

 

 

 
 

Recherche qwant Qwant


Mairie de Haselbourg 4, rue principale 57850 Haselbourg Tél: 03 87 08 82 80    Contact par courriel

Your browser is not supported for the Live Clock Timer, please visit the Support Center for support.

Mairie de Haselbourg 4, rue principale 57850 Haselbourg Tél: 03 87 08 82 80    Contact par courriel

Your browser is not supported for the Live Clock Timer, please visit the Support Center for support.